Guinée-Bissau - Festivals du Sud

Aller au contenu
Programmation > Archives > 2017


guinée-Bissau




ensemble folklorique national


netos de bandim
La Guinée-Bissau est entourée au nord par le Sénégal, au sud et à l'est par la Guinée, et à l'ouest par l'océan Atlantique. C’est un petit pays par la taille, mais celui de tous les superlatifs : la plus belle capitale d'Afrique de l'ouest avec ses rues calmes à l'architecture coloniale, l'archipel des Bijagos, le plus bel ensemble d'îles en Afrique, le plus accueillant avec un peuple qui sait s'amuser et qui sait recevoir. Ceux qui connaissent la Guinée-Bissau ne tarissent pas d’éloges sur cette terre de mystères et de traditions.

C’est un pays forestier et à ce titre de nombreuses communautés ethniques, profitant des ressources sylvestres, y vivent depuis des siècles. Certaines ne s'y sont installées qu'au début du XXème siècle, certaines ne comptent que quelques centaines de membres, d'autres sont présentes dans plusieurs pays d'Afrique de l'ouest. La Guinée-Bissau est donc un pays très riche au point de vue de la diversité, des traditions et de la culture.

Plus d'une vingtaine d'ethnies cohabitent au total. Le pays reste fondamentalement fier et attaché à ses traditions. La tenue et l'environnement traditionnel conditionnent l'appartenance à une culture, à un clan. N'importe quel Bissau-guinéen peut dire de quelle communauté est son compatriote habillé devant lui en habit traditionnel. Un cadre d'entreprise travaillant à Bissau, ou un enseignant travaillant à Catio, et revenant tous deux au village pendant leurs vacances revêtiront souvent les tenues de cérémonie, ou les tenues traditionnelles lors des fêtes et des évènements religieux.

Le folklore guinéen a toujours été un moyen d’éducation et d’initiation de la jeune génération pour un bon comportement vis-à-vis de la société. C’est pour cela que l’Ensemble folklorique national « Netos de Bandim » a été créé le 12 novembre 2000. Depuis, le groupe parcourt l’Afrique mais se produit également en Europe.

Il présente un folklore très riche et varié, composé de plusieurs rythmiques notamment, le « Soli », le « Yankady », le « Manè », le « Doundoumba », le « Kebendo », le « Zaillé » ou encore le « Toupou Cècè ».

La Guinée-Bissau n'est pas seulement le pays de la musique, c'est aussi le pays des danses. Chaque communauté, chaque classe d'âge a ses danses traditionnelles en plus des déhanchements plus modernes des rythmes d’autres terres lusophones. L’Ensemble folklorique national « Netos de Bandim » présente des danses ballantes comme « Brosca », « Koussondé » ou les danses traditionnelles « Cabaro » pour les hommes, ou « Campouni » pour les femmes.

Ce ballet nous invite à découvrir une terre de toutes les aventures. Le peuple de Guinée-Bissau, aux multiples religions, mœurs et traditions, forme une unité culturelle naturelle qui parle le « crioulo », langue franche sur la base d'un portugais adapté et simplifié. Les guinéens partagent leur joie de façon exubérante à l'occasion du carnaval.

« Netos de Bandim » vous permettra d’en faire le constat fort et joyeux.
Retourner au contenu | Retourner au menu